Côte d'Ivoire – CPI : Gbagbo ou le bénéfice du doute

En décidant de ne pas ouvrir le procès de l’ancien président ivoirien tant que la procureure Bensouda n’aura pas apporté des éléments de preuve plus solides à son encontre, la CPI a créé la surprise. Y compris parmi ses détracteurs.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.