La jeunesse africaine au cœur de la 2ème édition du New York Forum Africa

Plus de 1500 participants et 10 chefs d’Etat se réunissent aujourd’hui à l’occasion de la deuxième édition du New York Forum AFRICA à Libreville au Gabon

LIBREVILLE, Gabon, 14 juin 2013/African Press Organization (APO)/ Plus de 1500 participants (décideurs économiques, politiques et investisseurs internationaux) et 10 chefs d’Etat se réunissent aujourd’hui à l’occasion de la deuxième édition du New York Forum AFRICA (http://www.ny-forum-africa.com) qui se tient jusqu’au 16 juin 2013 à Libreville au Gabon. Ce forum se veut promouvoir un développement économique inclusif bénéficiant en premier lieu aux jeunes africains.

La deuxième édition du New York Forum Africa a été inaugurée aujourd’hui à Libreville par le Président de la République du Gabon Ali Bongo Ondimba et par Richard Attias, organisateur et fondateur du New York Forum. L’intégration de la jeunesse africaine à la croissance économique du continent a été définie comme la priorité numéro 1.

« Si nous engageons tant de passion et d’énergie dans ce Forum c’est pour une seule raison : les jeunes  africaines et africains », a déclaré Richard Attias en ouverture du Fourm. « Décideurs économiques et politiques doivent faire de la jeunesse africaine la priorité numéro 1 ». Pour souligner l’urgence de l’intégration de la jeunesse dans la croissance africaine, il a ainsi rappelé que 150 millions de jeunes étaient sans emplois sur le continent.

Le temps de l’Afrique

« La priorité du continent est notre jeunesse. La croissance économique n’a aucun sens si les jeunes africains ne peuvent pas en bénéficier. La croissance doit donc être inclusive et orientée vers le peuple », a souligné le Président Ali Bongo Ondimba. En présence des chefs d’Etat de la CEMAC (Communauté économique et monétaire des Etats d’Afrique Centrale), qui se réunissent en session extraordinaire en marge du Forum, Ali Bongo a encouragé ses homologues africains « à gagner ensemble le pari de la transformation du continent, à sortir de la spirale du sous-développement et de la pauvreté en comptant sur nous mêmes sur nos ressources. Nous sommes résolus à opérer la rupture. Nous, africains, devons être des acteurs et non plus des spectateurs de notre développement ».

Alors que beaucoup d’experts considèrent le développent africain comme le plus prometteur au 21ème siècle, Larry Summers, Professeur et ancien Conseiller du Président Clinton et du Président Obama, invité à prendre la parole à l’issue de l’inauguration, a souligné que « dans un monde où les pays créanciers parlent et où les pays endettés écoutent, il est temps que l’Afrique parle davantage et que le monde écoute plus. En effet le Sénégal emprunte à un taux plus bas que la Grèce et le Ghana à un taux plus bas que l’Irlande et le Gabon à un taux inférieur à la Belgique et au Chili. »

Le New York Forum Africa s’articule autour de plusieurs grands débats sur des questions économiques et commerciales majeures pour l’Afrique aujourd’hui, parmi lesquels les échanges, la transparence, la confiance, les investissements, les infrastructures et la croissance.

Parmi les principaux participants présents sur place :

F.W. DE KLERK, Président, République d’Afrique du Sud (1989 – 1994) et Prix Nobel de la Paix (1993)

OLUSEGUN OBASANJO, Président du Nigeria (1999 – 2007) et Fondateur, Olusegun Obasanjo Foundation

FATOU BENSOUDA, Procureur Général, Cour Pénale Internationale, République de Gambie

ISABEL DOS SANTOS, PDG Unitel, Angola

THIERRY TANOH, PDG, Ecobank, Togo

BERTIN NAHUM, Président et Fondateur, Medtech, France

MATTHIEU PIGASSE, Directeur Général, Lazard France, France

LIONEL ZINSOU, PDG, Pai Partners, France

HUBERT VEDRINE, Président, Institut François Mitterrand et ancien Ministre des Affaires Etrangères, France

NOURIEL ROUBINI, Co-Fondateur et Président, Roubini Global Economics, Etats-Unis

Founded & Produced by RICHARD ATTIAS & ASSOCIATES

Under the High Patronage of H.E. ALI BONGO ONDIMBA

In collaboration with THE GOVERNMENT OF GABON


Retrouvez le programme et la liste des intervenants sur: http://www.ny-forum-africa.com

 

SOURCE

Richard Attias & Associates

Share
This entry was posted in French, Gabon News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply