Scandale du Prism: Facebook et Microsoft jouent la transparence

Facebook et Microsoft ont indiqué avoir reçu fin 2012 des milliers de demandes d’informations des agences américaines sur leurs utilisateurs. Ils sont les premiers à jouer la transparence dans ce scandal de l’espionnage du web.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.