Bamako et les rebelles touaregs peinent à conclure un accord à Ouagadougou

Depuis le 8 juin, le gouvernement malien discute à Ouagadougou avec les rebelles touaregs qui contrôlent la ville de Kidal. Objectif : parvenir à un accord pour permettre la tenue de la présidentielle prévue le 28 juillet sur l’ensemble du pays. Mais, les deux parties peinent toujours à trouver un compromis.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.