La Grande-Bretagne accusée d'espionner la Turquie et l'Afrique du Sud au G20

Selon des révélations d’Edward Snowden, ancien agent du renseignement américain responsable de fuites sur le système d’écoute Prism, les Anglo-Saxons se seraient entendus pour espionner deux réunions du G20. Si les États-Unis s’intéressaient plus aux Russes, les Anglais se seraient quant à eux focalisés sur les Turcs et les Sud-Africains.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.