Le Royaume-Uni veut pouvoir envoyer les banquiers fautifs en prison

Après l’affaire des manipulations du Libor, une commision parlementaire britannique recommande de durcir les sanctions à l’encontre des banquiers ayant commis des fautes graves de gestion. Elle préconise des peines de prison et la suspension des bonus.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.