Législatives au Togo : l'opposition ne décolère pas malgré la libération de dix de ses militants

Après la libération, le 18 juin, de dix personnes inculpées dans l’affaire des incendies des marchés de Kara et Lomé, l’opposition togolaise ne change pas de discours. Sa participation aux législatives prévues le 21 juillet n’est toujours pas à l’ordre du jour.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.