Togo/Economie/Mercredi de l’entrepreneur édition 4 :Victor EHE expose sur les techniques d’élaboration d’un plan d’affaires

 

« Nombreux sont les promoteurs qui, dans le cadre de la recherche de financement pour booster leurs activités, ne maitrisent pas les éléments entrant dans l’élaboration d’un plan d’affaires », a confié à Africabusiness.com M.Victor EHE, directeur général du cabinet impact conseil.

 

Pour justement rectifier le tir, l’ex directeur de banque puis ex ministre du commerce et des transports, a sur invitation de l’Agence nationale de promotion et de garantie de financement (ANPGF), animé une conférence-débat qui avait pour thème « Techniques de montage d’un dossier de demande de crédit bancaire et le plan d’affaires ».

 

Dans l’entretien qui suit, l’orateur revient sur l’intérêt de cette formation aux entrepreneurs qui doivent maîtriser les techniques de montage d’un dossier de demande d’affaires.

 

 

Africabusiness.com : Vous avez animé une formation à l’endroit des entrepreneurs sur les techniques de montage d’un dossier de demande d’affaires. Pourquoi avoir choisi ce thème ?

Victor EHE : Nous avons animé la formation sur les techniques de montage, des dossiers de crédits, et plus précisément le plan d’affaires dans le cadre du mercredi des entrepreneurs, une opportunité mensuelle offerte aux entrepreneurs, aux hommes d’affaires et aux chefs d’entreprises, à l’initiative de l’Agence nationale de promotion et de garantie de financement (ANPGF).

 

Le choix de ce thème s’explique par le fait que des plans d’affaires ne sont pas bien élaborés, lorsque les hommes d’affaires en soumettent pour financement de leurs projets.
Or pour bénéficier d’un financement, il faut constituer un dossier, dans lequel est contenu le plan d’affaires ; c’est un élément très important pour pouvoir donner un avis favorable à l’accompagnement de l’entreprise.

 

Il a été remarqué que les chefs d’entreprises, les promoteurs qui introduisent les dossiers pour financement, ont une petite carence en matière d’élaboration du plan d’affaires. Raison pour laquelle il était indispensable de les entretenir sur ce sujet là.

 

Africabusiness.com : Pour quel intérêt ?

 

Victor EHE : On ne peut pas aller vers une banque ou une institution financière, pour demander un crédit sans le plan d’affaires.

 

Le plan d’affaires comme souligné plus haut, est un élément très important dans le dossier que doit constituer un chef d’entreprise pour demander un crédit. Donc, pour pouvoir élaborer un plan d’affaires, il faut maîtriser les techniques.

 

Il faut savoir les informations dont ont besoin les banques et les institutions financières, et celles que recherchent les investisseurs avant d’élaborer le plan d’affaires.

 

Si vous maîtrisez les informations à mettre dans un plan d’affaires, c’est plus facile d’élaborer le plan d’affaires et de trouver sans ambigüité le financement recherché pour développer les projets.

 

Africabusiness.com : Quelles sont les statistiques qui illustrent la situation ?

 

Victor EHE : Nous ne pouvons pas donner de statistiques ou de taux précis pour confirmer ce que nous disons. Mais est-il dit que la majorité des gens qui sollicitent du crédit ne maitrisent pas les éléments qui entrent dans l’élaboration d’un plan d’affaires.

 

Et ils sont obligés généralement de se diriger vers des cabinets spécialisés en la matière pour pouvoir les accompagner dans l’élaboration d’un plan d’affaires.

 

Il est donc plus facile au cabinet d’accompagner tout promoteur maitrisant les informations à fournir pour l’élaboration d’un plan d’affaires, que ceux qui n’en maitrisent pas.

 

Africabusiness.com : En de termes plus simple, comment définissez vous le plan d’affaires ?

 

Victor EHE : En économie, le plan d’affaires s’appelle le business plan. C’est la bible dans la recherche de financement, parce qu’aucune institution financière ne pourra vous accorder du crédit si vous ne présentez pas un plan d’affaires bancable, fiable, qui démontre l’existence d’un marché ainsi que la rentabilité de votre projet.

 

Africabusiness.com : Qui est habileté à présenter un plan d’affaires ?

Victor EHE : Les hommes d’affaires, les entrepreneurs, les opérateurs économiques, les artisans, les étudiants ayant fini leurs études et qui ont des idées d’entreprises, les apprentis ayant suivi une formation professionnelle et qui veulent entreprendre dans leurs domaines d’activités, les groupements les coopératives, les artisans, les pêcheurs, les agriculteurs, les éleveurs, tous ceux là peuvent solliciter le financement pour le développement de leurs activités.


Share
This entry was posted in French, Togo News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply