Tunisie : le général Rachid Ammar jette l'éponge

Depuis la chute de Ben Ali, le 14 janvier 2011, le général Rachid Ammar s’en était tenu à son devoir de réserve. Et pourtant il fait partie des hommes que les Tunisiens auraient bien aimé entendre à ce moment-là. Deux ans et demi plus tard, ce 24 juin, il a brisé le silence pour annoncer son départ à la retraite tout en affichant ses doutes quant à l’avenir de la Tunisie.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.