Mandela face à la mort, ou la fierté du devoir accompli

Durant tout son combat pour la liberté du peuple sud-africain, Nelson Mandela a souvent envisagé sa propre mort, autant qu’il a été confrontée à celle de ses proches. Mais avec la fin de l’apartheid et les débuts de la démocratie dans son pays, en 1994, c’est avec la fierté du devoir accompli qu’il la regardait en face, avec sérénité.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.