Égypte : l'armée suspend la Constitution et écarte Morsi au profit du président de la Cour constitutionnelle

Le chef de l’armée égyptienne et ministre de la Défense, Abdelfatah el-Sisi, a annoncé dans la soirée du 3 juillet que la Constitution était suspendue, que la transition serait dirigée par le chef de la Cour constitutionnelle et qu’une présidentielle anticipée serait organisée pour sortir le pays de la crise.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.