L'Égypte s'enfonce dans la violence, Morsi tient tête à l'armée

Le président égyptien Mohamed Morsi a exclu mardi 2 juillet un départ anticipé, se déclarant prêt à "donner sa vie" pour préserver sa "légitimité" et appelant l’armée à retirer l’ultimatum, qui expire ce mercredi.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.