Algérie : dans les arcanes du pouvoir

Un président absent depuis plus de deux mois ? Pas de quoi empêcher l’État de fonctionner. Mais alors que la succession de Bouteflika se profile et que les revendications de la population algérienne se font plus pressantes, le régime va devoir s’adapter pour perdurer.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.