Que signifie la « Passerelle de Doha » pour l’Afrique ?

La conférence des Nations Unies sur les changements climatiques de Doha (Qatar) a abouti en décembre 2012 à un nouvel accord, la « Passerelle de Doha ». Cet accord prévoit notamment la prolongation jusqu’en 2020 du protocole de Kyoto de 1997 sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, ainsi qu’un plan de travail pour la négociation d’ici à 2015 d’un nouveau pacte mondial sur le climat, à mettre en œuvre à partir de 2020. 


Français

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.