Batho limogée: le PDG de Total ne croit pas à l'implication de lobbies

Jeudi, Delphine Batho justifiait en partie son éviction du gouvernement par l’action des puissances économiques, des lobbies industriels et pétroliers. Une théorie que le PDG de Total Christophe de Margerie estime “déplacée”.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.