Déclarer de l'argent à l’aéroport: les étrangers expriment leur méfiance.

Le Service Sud-africain des revenus, SARS, invite les voyageurs à déclarer leurs biens, y compris leur argent . Un appel qui est perçu très différemment par les étrangers interrogés.

Selon certains voyageurs, l’insécurité dans le pays est l’une des raisons pour lesquelles les voyageurs préfèrent ne pas déclarer combien d’argent ils ont dans leur poche.

« Nous avons appris qu’il y a des gens qui avaient été suivis en voiture de l’aéroport à leur hôtel ou à leur résidence et les voleurs n’étaient intéressés que par l’argent déclaré à l’aéroport » confie un jeune voyageur.

Pour plusieurs, déclarer le montant d’argent dont on dispose est l’une des plus grosses erreurs qu’un voyageur puisse commettre.
« Il est hors de question que je déclare mon argent, de toutes les façons, il y a bien d’autres moyens pour nous sécuriser » avoue une jeune dame qui a déjà été victime de vol en revenant de l’aéroport.

La majorité des personnes interrogées pense qu’il est plus prudent d’emmener des cartes bancaires plutôt que de porter du cash.
Pour d’autres, il est préférable de voyager avec une modique somme d’argent puis ensuite se faire envoyer de l’argent quelques jours plus tard en utilisant les agences de transfert d’argent.

Selon la SARS, au contraire, déclarer de l’argent permet au voyageur d’être en sécurité. Le Service national des revenus ajoute qu’il est plus facile de mener des enquêtes en cas de vol.

« Si la police vous arrête avec une grosse somme d’argent que vous n’avez pas déclarée, c’est vous qui devenez donc le premier suspect car rien ne peut prouver qu’il s’agit bel et bien de votre argent. » déclare un agent de la SARS.

Dans tous les cas, la plupart des voyageurs interrogés ont déclaré porter de moins en moins du cash pour éviter d’être la cible des « agresseurs de l’aéroport ».

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply