Détention illégale des mineurs étrangers: L’Afrique du Sud en ligne de mire.

Le nombre d’enfants immigrés sans papiers détenus dans les stations de police ou au centre de rapatriement de Lindela est à la hausse en Afrique du Sud ces derniers mois.

 Environ 86 enfants étrangers entre 2 et 17 ans ont été détenus et rapatriés entre octobre et  décembre 2011. C’est ce que rapportent les activistes de la campagne globale pour la fin de la détention des enfants immigrés en situation irrégulière.

Cette campagne dont le coup d’envoi a eu lieu le 21 mai va se concentrer sur l’Afrique du Sud au mois de septembre.  Le pays de Mandela est l’un des six pays visés durant cette campagne de 2012.

La loi sud-africaine interdit la détention des mineurs en situation irrégulière ; cependant les activistes de la campagne ainsi que les organisations de défense des droits des réfugiés ont noté que sur le terrain, les choses sont bien différentes.

Lawyers for Human rights, une organisation composee d'avocats représente en ce moment  six enfants dont 5 zimbabwéens détenus à la station de police de Musina au Limpopo et un congolais de 17 ans détenu à Lindela depuis février dernier.

Le coordinateur de cette campagne internationale, Jeroen Van Hove sera en visite en Afrique du Sud à partir du 17 septembre. Il a demandé l’autorisation de se rendre au centre de rapatriement de Lindela et va assister aux différentes activités prévues lors de la campagne.

Au cours de cette campagne, des enfants sud-africains vont enregistrer des messages en exhortant les autorités de leur pays de mettre fin à la détention des enfants étrangers sans papiers.

Leurs voix se joindront à celles des australiens et grecs qui se sont tous prononcés contre la détention des enfants immigrés sans papiers.

Cette campagne va également permettre aux enfants détenus de partager leur expérience dans les medias.

Le public peut signer une pétition sur le site: cliquez sur ce lien

Darai Shadani, 14 ans du Zimbabwe parle de son expérience en Afrique du Sud : cliquez sur ce lien

 

 

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply