Journée d’orientation académique : Le système éducatif sud-africain à l’ordre du jour.

Des anciens et nouveaux étudiants francophones se sont retrouvés ce samedi 11 août à ABC International à Johannesburg pour une journée d’orientation académique.

Cette journée était organisée par les Baobabs, un collectif de jeunes camerounais.

Différentes présentations ont eu lieu au cours de cette journée destinée à aider les nouveaux étudiants à comprendre le système éducatif sud-africain.

La présidente des Baobabs, Alexandra Wega Tiyou a commencé par présenter les avantages considérés par les parents qui choisissent l’Afrique du Sud comme nouveau pays d’accueil pour  leurs enfants.

Il s’agit entre autres du coût moins élevé des frais académiques, s’il faut les comparer aux frais académiques dans les universités canadiennes et américaines.

Elle a également épinglé quelques points négatifs, tels que le taux de criminalité élevé à Johannesburg, par exemple, et les attaques xénophobes de 2008 qui découragent les étudiants à envisager poursuivre leurs études au pays de Mandela.

La liste des meilleures universités sud-africaines ainsi que des écoles supérieures a été présentée à l’assemblée venue participer à cette journée d’orientation.

La représentante de la compagnie d’assurance médicale, Momentum, l’une des compagnies d’assurance médicale les plus populaires auprès des étudiants étrangers, Rikki Erasmus était également présente.

Elle a expliqué les différents choix que possèdent les étudiants étrangers. Elle a aussi profité de cette occasion pour répondre aux nombreuses questions des étudiants dans la salle.

Les représentants des écoles supérieures, Danielle Noubissi Takoua de  Midrand Graduate Institute et Jacques Nguedam de CTI Education Group,  pour leur part ont expliqué les différentes carrières proposées par ces institutions.

Des anciens étudiants ont partagé leur expérience à l’université,  exhortant les nouveaux étudiants à mettre du sérieux dans ce qu’ils ont choisi comme études.

Les Baobabs entendent dans l’avenir établir une sorte de plate-forme où les anciens pourront guider les nouveaux venus dans le choix de leur carrière et leur intégration en Afrique du Sud.

 

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply