Kua Thema : Les étrangers victimes de la colère des protestants.

La communauté étrangère vivant à Kua Thema, à East Rand, continue à vivre sous pression après les attaques subies par les autochtones. Ces autochtones protestaient contre le manque d’électricité.

Les boutiques et maisons de ces étrangers ont été détruites. Ils vivent actuellement travail, ni autre source de revenus.  Selon une victime des incidents, ce n’est pas la première fois que les autochtones s’en prennent  eux.

« Ils ne ciblent pas seulement nos magasins, mais ils viennent également casser nos maisons et nous frapper. » raconte Fatena Fetego.
La communauté éthiopienne a exprimé sa confusion et sa frustration à travers l’association éthiopienne. « Ce qui étonne, c’est que ce sont des personnes avec qui nous vivons chaque jour  qui se sont retournées contre nous. » témoigne une autre victime.

Les victimes se sont réfugiés dans une église éthiopienne. La communauté étrangère a également déploré le manque de collaboration de la police, qui n’a pas levé le petit doigt pour les aider.
Certains déclarent que la police leur a tout simplement demandé de ne pas rouvrir les magasins de si tôt. Les représentants locaux n’ont pas commenté cet incident.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply