L’école française de Pretoria ouvre ses portes au centre-ville.

L’école a quitté le 13 mai 2013 les locaux qu’elle partageait avec l’école allemande au Nord-Est de Pretoria pour s’installer au centre-ville de la capitale sud-africaine.

Madame le Proviseur du Lycée, Marie-Hélène Despin-Hirliman pense que ce déménagement permettra d’asseoir la visibilité de l’école non seulement en ce qui concerne les diplomates francophones mais aussi des parents étrangers et sud-africains désirant que leurs enfants poursuivent un enseignement bilingue français et anglais.

C’est en 2001 que l’école française s’était installée au Nord-Est de Pretoria. La distance et l’éloignement du centre-ville constituaient les facteurs de découragement les plus importants relatifs à l’inscription des enfants à Myriam Makeba.

Le directeur du primaire, Olivier Solé avait quant à lui remarqué à son arrivée il y 2 années un manque de dynamisme et un certain essoufflement de ce petit établissement. Il a donc décidé entre novembre 2011 et septembre 2012 de mener une étude sur la possibilité de rapatrier cette école au centre-ville pour plus de lisibilité, de crédibilité.

L’objectif prioritaire de ce déménagement est de voir l’école se développer, croître et hausser les effectifs. Ce qui semble aujourd’hui réalisable puisque les nouvelles inscriptions affluent déjà. « Nous recevons plusieurs coups de fils des parents qui veulent s’installer a Pretoria et c’est vrai qu’à cette date on a beaucoup plus d’inscriptions que l’année dernière à la même époque » confirme le proviseur du lycée.

Il est important de noter qu’il existe de plus en plus de demande des parents sud-africains qui aimeraient que leurs enfants bénéficient d’un enseignement réellement bilingue. « Ce serait intéressant à Prétoria comme c’est le cas à Johannesbourg d’arriver à un pourcentage de 25% d’élèves locaux. Nous en comptions seulement 3% il y aune dizaine d’années » précise Olivier Solé. 

Pour leur part, les enfants venant des autres pays francophones représentent 25% des élèves du lycée français.

L’école de Pretoria présente une capacité d’environ 140 élèves. Madame Despin-Hirliman est confiante, l’effectif actuel peut facilement être doublé.

« Nous sommes dans une phase de croissance globale sur Johannesburg donc nous pouvons nous permettre ce genre de défi sur Pretoria. On est convaincu que ca va marcher mais c’est quand même un pari en soi » affirme le directeur.

L’inauguration du nouveau site du lycée français à Prétoria aura lieu le vendredi 7 juin 2013 sur Georges Avenue quartier Arcadia.

 

 

 

 

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply