La diversité et l’unité au coeur de la célébration de la semaine africaine.

La commémoration ce samedi des cinq ans des attaques xénophobes contre les étrangers a marqué le début de la célébration de la semaine africaine prévues du 18 au 25 Mai à Yeoville.

Cette 1ere journée a débuté par un match de football opposant les légendes immigrés et sud-africains de la PSL. Parmi ces légendes, du côté des immigrés, ont figuré les camerounais Tipa Bienvenu, ancien joueur de Black Aces et Roger Feutmba de Sundowns.

Le reste de la journée  a connu plusieurs débats, notamment  de Steve Faulkner de l’Union des Travailleurs des Municipalités sud-africaines, South African Municipal Workers Union (SAMWU),  de Jean-Pierre Misago du Centre de Migration et du révérend Pakati de Conseil des Eglises Sud-africaines, South African Council of Churches.

Les différents interlocuteurs ont souligné le fait que l’impunité dont jouissent les auteurs des attaques xenophobes encourage les personnes mal intentionnées à continuer les attaques contre les étrangers.

Ils ont insisté sur l’éducation des sud-africains qui sont mal renseignés sur les étrangers qui ne sont pas là pour prendre leurs boulots et leurs femmes mais contribuent également à l’essor de l’économie sud-africaine.

Pour le révérend Pakati, les sud-africains, qui souffrent encore des effets de l’apartheid s’en sont pris aux autres noirs qu’ils ont tués et maltraités.

Il a également pointé du doigt le gouvernement qui, en ne permettant pas aux réfugiés et demandeurs d’asile d’avoir accès aux instituions bancaires, les rend vulnérables aux vols, braquages et autres agressions.

L’audience présente à cette première journée a aussi eu l’occasion de poser des questions sur les différents problèmes rencontrés par les étrangers à savoir, l’arrestation arbitraire par les policiers, le manque de coopération des agents du ministère de l’intérieur et le rôle joué par l’ONG Africa Diaspora Forum, ADF, quant aux actions à mener dans l’avenir.

La plupart des questions étaient destinées aux agents du ministère de l’intérieur dont le représentant n’a pas pu faire le déplacement pour cette première journée.

Le programme de la célébration de la semaine africaine prévoit la projection d’un film « Man on the ground » à l’église catholique Saint Francis, des exhibitions et différents spectacles animés par des artistes congolais, camerounais, sud-africains, ivoiriens et nigérians.

Il convient de signaler que cette semaine africaine est organisée par African Diaspora Forum.

 

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply