La police déconcertée par les attaques des voyageurs en provenance de OR Tambo.

La police sud-africaine se dit déconcertée par les attaques et vols des voyageurs,  devant leurs résidences ou leurs hôtels. D’après la police, les agresseurs suivent leurs victimes de  l’aéroport OR Tambo jusqu’à un endroit où ils peuvent opérer en toute quiétude.

Le dernier cas rapporté est celui des deux nigériens suivis par trois hommes armés de l’aéroport de Johannesburg  à leur résidence. Ces nigériens ont été dépouillés de leurs bijoux, argents et autres objets de valeur.

La police, alertée par ce vol à mains armées a pu poursuivre les voleurs et récupérer les objets volés.

Pour le capitaine Pinky Tsinyane, des enquêtes seront menées afin de déterminer la manière dont les agresseurs sont souvent bien informés sur leurs victimes (heures d’arrivée à Johannesburg, par exemple…)

Ces cas d’agression et de vol des voyageurs sont assez fréquents et datent de plusieurs années. Le scenario est presque le même dans la majorité des cas.

Les agresseurs armés dépouillent leurs victimes et donnent l’air d’être au courant de ce que les victimes ont dans leurs bagages ou encore lorsqu’ils ont du cash sur eux.

Plusieurs victimes interrogées ont déclaré avoir pris des précautions pour éviter d’être à nouveau la cible des « agresseurs de l’aéroport ».

Parmi ces précautions, ils évitent d’avoir de l’argent sur eux, évitent de donner trop d’informations sur le contenu de leurs bagages, demandent à leurs proches ici en Afrique du Sud de faire part de discrétion.

Certains ont opté pour un chemin détourné avant d’arriver à leur domicile, tout en surveillant attentivement les véhicules derrière eux.

Une grande prudence est donc recommandée  surtout à l’approche des fêtes de fin d’années où l’Afrique du Sud connait un afflux de touristes et autres hommes d’affaires.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply