La réserve Thula Thula met en place un fonds pour la lutte contre le braconnage des rhinocéros.

Environ 600 rhinocéros ont été tués cette année en Afrique du Sud. Des voix s’élèvent de part et d’autres afin de mettre fin au massacre des rhinocéros. Des appels à des actions se multiplient afin de protéger ces animaux d’un réseau de braconniers très organisé.

La réserve d’animaux, Thula Thula, qui a perdu son rhinocéros, Heidi en 2009 et prend soin de Thabo, qui est en train de se remettre de ses blessures après avoir été la cible des braconniers, s’investit davantage  dans la lutte contre le braconnage des rhinocéros.

Thabo et Ntombi, les deux rhinocéros orphelins, qui avaient été sauvés des mains des braconniers vivent actuellement à la réserve de Thula Thula sous la haute surveillance des gardes armés de la réserve.

Dans le but de lutter de manière efficace contre le braconnage des rhinocéros, Francoise Malby-Anthony, en mémoire de M. Lawrence, a mis en place une levée des fonds pour la lutte contre le braconnage des rhinocéros : « Thula Thula Rhino Fund »  pour la formation des gardiens « anti-braconnage » ainsi que l’achat des équipements adéquats.

Ces fonds assureront la survie des rhinocéros et  en même temps la protection des orphelins, survivants des attaques dont ils sont continuellement victimes.

D’autres projets sont également en vue afin d’empêcher l’extinction des rhinocéros. Ces projets seront cependant menés de manière très discrète pour plus d’efficacité.

Si vous voulez contribuer à la protection des rhinocéros, vous pouvez contacter Françoise : francoise@thula-thula.co.za ou Anne Pickard : admin@thula-thula.co.za

Il convient de rappeler que l’Afrique du Sud est l’un des pays qui compte l’une des grandes réserves des rhinocéros et est devenue au fil des années l’un des endroits les plus convoités par les braconniers.

Les rhinocéros sont abattus  à cause de leurs cornes qui, selon certaines croyances en Chine et au Vietnam, détiennent des pouvoirs curatifs. Ces rhinocéros en Afrique et en Asie courent ainsi le risque d’extinction  d’où la lutte acharnée pour protéger cette espèce.

Vous pouvez également vous procurer du livre relatant les aventures de Lawrence, défenseur des éléphants et rhinocéros, ses négociations avec les rebelles au Congo après l’échec des négociations diplomatiques en contactant Françoise : francoise@thula-thula.co.za

                                                                                                                                  

 

 

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply