L'Afrique du Sud et la Suisse veulent promouvoir la paix en Afrique.

"Promouvoir la paix en Afrique" ce sujet a été largement discuté entre le secrétaire d’Etat aux affaires étrangères suisse, Yves Rossier et le Vice-ministre des Affaires étrangères sud-africain, Marius Fransmans.

C’était au cours de la 4ème session des consultations entre les deux pays au Cap.

Les deux hommes d’Etat se sont mis d’accord sur la volonté des deux pays à œuvrer pour la paix en Somalie et cette partie de l’Afrique et à encourager le processus de réconciliation.

Outre la résolution du conflit en Somalie, Fransman et Rossier se sont également entretenus sur le commerce entre l’Afrique du Sud et la Suisse, un secteur qui a connu une hausse de 25% ces 5 dernières années.

 La Suisse occupe la 6ème place dans l’investissement direct étranger en Afrique du Sud. Le pays de Mandela a également bénéficié des échanges commerciaux entre les deux pays. L’exportation des produits sud-africains a rapporté R8.8 milliards en 2007  et R21 milliards en 2011.

La Suisse importe plus le platine, le diamant et autres métaux précieux et exporte vers l’Afrique du Sud principalement les produits pharmaceutiques.

A en croire Yves Rossier, les entreprises suisses établies en Afrique du Sud, telles que Nestlé, Schindler et  Novatis emploient environ 37 000 personnes en Afrique du Sud.

Pour sa part, Marius Fransman a garanti que les accords entre l’Afrique du Sud et la Suisse seraient renforcés. L’Afrique du Sud prendra comme modèle ce pays européen sur les droits de l’homme et des mesures à prendre pour combattre la pauvreté et réduire ainsi les inégalités entre les riches et les pauvres.

 

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply