Le lycée Jules Verne, un choix idéal pour un enseignement bilingue.

Le lycée français Jules Verne qui fait partie du réseau international de l’Agence pour l’Enseignement du Français à l’Etranger (AEFE) est la seule école sur le marché sud-africain qui offre un enseignement bilingue.

Les écoles françaises respectent les programmes français des instructions officielles du Ministère Français de l’Education Nationale adaptés cependant à la langue des pays d’accueil.

Un enfant qui étudie au lycée français dans un pays peut facilement se réadapter dans un autre pays. Les enfants bénéficient d’une ouverture linguistique qu’ils décident de s’installer ailleurs ou de rester en Afrique du Sud.

« Un enfant qui apprend à parler couramment deux langues pourra facilement apprendre une troisième ou une quatrième langue » a renchéri Madame Despin. Si les écoles internationales offrent comme option le choix d’une deuxième langue, le lycée français offre un enseignement bilingue.

« Nous ne sommes pas juste une entité posée dans un pays, nous faisons partie d’un ensemble identitaire » a déclaré la proviseure du lycée, Marie-Hélène Despin-Hirliman.

Le directeur du primaire pour sa part est d’avis que dans l’Afrique du Sud actuelle avec l’Afrique francophone voisine, bénéficier d’un enseignement bilingue est un élément déterminant, ce dont les parents devraient tenir compte.

A Pretoria, ce besoin se fait beaucoup sentir et on commence à percevoir cette dynamique.  « Nous sommes la seule école qui offre un enseignement bilingue ce dès les petites classes» a reprécisé le directeur du primaire, Olivier Solé.

Quant à la tarification, Madame le proviseur a dit que dans le passé, il existait une tarification différentielle, mais pour cette nouvelle rentrée de Septembre 2013, tous les parents paieront les mêmes frais d’écolage, par niveau. Les frais sont plus élevés au lycée à cause du nombre d’élèves qui diminue en fonctions des différentes options qu’ils choisissent.

L’école française permet d’accéder à l’université et les enseignements supérieurs. Contrairement aux croyances populaires, un élève qui obtient son baccalauréat à l’école française est en mesure de poursuivre ses études dans n’importe quel pays à savoir les Etats-Unis, le Canada, l’Australie ou même ici.

En termes financiers, dans l’environnement local, l’école française coûte légèrement moins chère que les autres écoles privées sud-africaines.

La meilleure façon pour un parent de recevoir toutes les informations dont il a besoin est de contacter le lycée Jules Vernes : standard 011 884 8936 – directeur 082 929 0600 (PRETORIA et JOHANNESBOURG) – proviseur 079 215 4816 (JOHANNESBOURG)

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply