Le ministère de l’intérieur prend des nouvelles dispositions à partir du 15 décembre.

Plus de 300 fonctionnaires seront déployés aux différentes frontières et les heures de travail seront prolongées à partir du 15 décembre.

C’est ce qu’a annoncé le directeur-général du ministère de l’intérieur, Mkuseli Apleni. Ces nouvelles dispositions ont été prises par le ministère afin de faire face à l’afflux des visiteurs pendant cette période des fêtes et à quelques semaines de la CAN 2013.

Il a dit que certaines frontières seront exploitées 24 heures/24, tandis que d'autres seront ouvertes jusqu’à  à minuit.

« Ces nouvelles dispositions seront mises en place du 15 décembre au 19 février » a-t-il précisé.

Les frontières ciblées sont Maseru Bridge, Beitbridge, Lebombo, Oshoek et Kopfontein, qui connaissent d’habitude l'afflux de visiteurs ainsi que l'entrée d'une grande quantité de marchandises pendant cette période des fêtes.

 Apleni a ajouté que des dispositions spéciales seront prises pour les camions et les autobus à quelques kilomètres de la frontière Lebombo, qui dessert plus de 30 000 travailleurs migrants traversant la frontière avant Noël et après le nouvel an.

 « Il est important de noter que la police, le Service Sud-africain des Revenus, SARS, ainsi que les services d’immigration des pays frontaliers ont également été associés à cette opération. »a –t-il déclaré.

En outre, des voies réservées seront créées aux aéroports  à Lanseria, à OR Tambo, à King Shaka et au Cap ainsi qu'aux frontières à Beitbridge, à Lebombo, à Maseru Bridge, au pont Ficksburg, Kopfontein et Oshoek pour les représentants de la CAF ainsi que les délégations des pays qui participeront à la CAN.

"Nous avons également pris des mesures pour renforcer les activités du ministère pendant cette période, y compris le déploiement de personnel supplémentaire dans les missions diplomatiques sud-africaines au Ghana, au Cameroun, en Éthiopie, en République démocratique du Congo et au Nigéria afin de faciliter la délivrance rapide de visas et de permis de travail", a-t-il déclaré.

Une Unité d'intervention du ministère dans le Limpopo, à Gauteng, à Mpumalanga, au Free State et au KwaZulu-Natal sera renforcée afin de mieux  gérer l'immigration clandestine ainsi que d'assurer une réaction rapide aux situations d'urgence impliquant des immigrés illégaux, a déclaré Apleni.

Apleni a dit que le département suivait la même approche utilisée lors de la Coupe du monde FIFA 2010 , mais que la planification a été personnalisée pour répondre aux exigences particulières de  la CAN.

 

 

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply