Les étrangers face au rand faible: une bonne et une mauvaise nouvelle.

 L' économie sud-africaine a été profondement touchée depuis le début des grèves qui ont secoué le secteur minier et  le secteur national des transports. Le rand s’est ainsi affaibli face au dollar.

Les deux mois de violentes grèves dans les mines d’or et de platine, y compris le meurtre de 34 grévistes à Marikana le 16 août dernier, ont terni l’image de l'Afrique du Sud, la rendant une destination moins attrayante pour l'investissement direct étranger.

La grève de plus de 20 000 camionneurs n’a pas arrangé les choses : les fournisseurs de carburant ainsi que les producteurs agricoles ont payé les frais.

Le rand sud-africain a subi une perte énorme le lundi, 10 octobre ; il s’est échangé à R9 au dollar.

Pour les étrangers résidant dans la République sud-africaine, un rand faible a un effet négatif surtout pour ceux qui ont des familles qu'ils prennent en charge à l'étranger.

Ces familles ne recevront pas la même somme d'argent comme la valeur du rand a dégringolé.  Cela signifiera simplement qu’un employé étranger en Afrique du Sud qui souhaite envoyer une bonne somme d'argent dans son pays d'origine, devrait tout simplement envoyer plus que d'habitude.

L'impact est assez négatif comme l’employeur étranger va maintenant devoir réduire ses dépenses de ménage pour tenir compte des coûts additionnels occasionnés par l'affaiblissement du rand sud-africain.

Cet effet négatif se fait aussi ressentir sur l'économie sud-africaine dans son ensemble à cause de l'inflation ; les fonds étant utilisés au sein de la nation ayant diminué.

En revanche, les étudiants étrangers qui reçoivent leur ration de leur pays sont les plus heureux car ils peuvent profiter de quelques rands de plus dans leurs comptes bancaires en raison de la monnaie faible.

Ils seront en mesure de dépenser plus pour leur nourriture, par exemple, et même se permettre de dépenser plus pour leur divertissement ou acheter des aliments de qualité meilleure à court terme, pourvu que l’inflation ne se fasse pas sentir  immédiatement.

Selon le gouverneur de la Banque de réserve sud-africaine Gill Marcus, Une monnaie plus faible pourrait améliorer la compétitivité des exportations.

Elle a aussi déclaré qu’un rand faible n'aidait pas les exportateurs en raison de la faiblesse du marché européen.

 

 

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply