Les réfugiés de la ville du Cap feront entendre leur voix ce mercredi.

Le monde célèbre ce mercredi 20 juin la journée des réfugiés. En Afrique du Sud, cette journée sera marquée par une manifestation des réfugiés et demandeurs d’asile contre la fermeture des bureaux des réfugiés et leur déplacement vers les frontières.

Le mercredi, la manifestation aura lieu sur l’avenue Keizergracht, en face du Cape Peninsula University of Technology) dans la ville du Cap, au Western Cap à 11h.

Les organisateurs de cette manifestation, PASSOP, People Against Suffering Opression and Poverty, et leurs partenaires, vont aussi déposer un mémorandum au porte-parole du parlement.
Le port de la tenue africaine est recommandé pour cette manifestation.

Le but de la manifestation est de demander la réouverture des bureaux des réfugiés, le droit à toutes les personnes vivant en Afrique du Sud d’avoir accès à la documentation et de se battre pour le respect des droits de toute personne vivant en Afrique du Sud.

Les différents organisateurs exhortent les réfugiés, demandeurs d’asile et les personnes qui luttent pour la justice et le respect des droits de l’homme de se mobiliser pour faire de cette manifestation une réussite.

« Le déplacement des bureaux vers les frontières rendrait la vie infernale aux réfugiés et demandeurs d’asile et aurait des conséquences dévastatrices » souligne le communiqué de presse de PASSOP.

Selon Braam Hanekom de PASSOP, les étrangers ne devraient pas être passifs mais plutôt se mobiliser pour ce qui leur revient de droit car leur avenir dans ce pays en dépend.
Une autre manifestation contre la fermeture des bureaux des réfugiés aura également eu lieu demain  mardi à Pretoria.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply