Résidence permanente : le ministère veut donner la priorité aux compétences rares.

« Nous sommes conscients du retard dans la délivrance des résidences permanentes » a avoué hier le directeur-général du ministère de l’intérieur Mkuseni Apleni.

Le Ministère a pris la décision de donner la priorité à des permis de résidence temporaire, étant donné que cette catégorie d'étrangers pourraient se retrouver  en situation irrégulière si leurs demandes n'étaient pas finalisées à temps.

En outre, le ministère  a aussi l’intention de faciliter le traitement rapide des demandes de résidence permanente des candidats possédant les compétences rares en Afrique du Sud.

" La priorité sera  accordée aux demandes de permis de résidence permanente des détenteurs du « quota work permit » et « permis de travail à compétences exceptionnelles » conformément aux objectifs du pays d'attirer des compétences rares." a déclaré Apleni.

Selon le directeur-général du ministère de l’intérieur, une fois ces demandes traitées, les autorités se tourneront vers les autres catégories des demandes de résidence permanente.

Le ministère veut pleinement jouer son rôle et contribuer  au développement économique de l'Afrique du Sud en attirant les compétences rares.

Par la même occasion, il a aussi annoncé que le nouveau système d'identification est prêt. Ce système remplacera la carte d’identité actuelle ainsi que le système d'identité de l'immigration. Le nouveau système biométriques permettra au gouvernement de capturer les informations de tous les sud-africains ou des étrangers, qui seront stockées dans un seul système intégré.

 

 

              

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply