Saisons Croisées France-Afrique du Sud : une projection sur la contribution des communautés francophones à Hillbrow.

Une projection vidéo et une cérémonie de thé ont attiré l'attention sur la Communauté Francophone africaine vivant à Hillbrow jeudi dernier.

La vidéo « Ataya/thé/thé » se rapporte à la tradition ouest-africaine de thé qui a accueilli les artistes Hobbs/Neustetter sur un bon nombre de leurs visites à Dakar, au Sénégal, au Mali et à Hillbrow.

 La loi presque rituelle du thé n'est pas seulement un moyen  de connecter les gens, elle constitue également un geste de générosité et d'engagement.

Contrairement à l'image négative de Hillbrow ainsi que les dures réalités d'un paysage urbain complexe, boire du thé dans un cadre social est un temps de passe-temps réconfortant et moment d'intimité personnel, une affirmation de la vie quotidienne dans la ville, mais particulièrement en contraste avec les agressions de Johannesburg.

L’expérience qu’a connu Hobbs/Neustetter de travailler avec les communautés d'immigrants à Johannesburg a alimenté leur intérêt dans la recherche de moyens de recadrer et de créer des liens avec ces communautés dans le but de mieux comprendre les transformations de la ville après l'apartheid et leurs propres souvenirs et les expériences de la ville avant sa dégénérescence et l'afflux d'immigrants francophones africains.

Dans le cadre de la saison française en Afrique du Sud,  Hobbs/Neustetter a immédiatement attiré l’attention sur leurs relations existantes avec les immigrés sénégalais et maliens en particulier, vivant à Johannesburg.

L'intérêt porté sur ces communautés ne se concentre pas  seulement sur les pressions de la xénophobie mais aussi les conditions de vie difficiles, à Hillbrow, par exemple, sans oublier la façon dont ce quartier  a été  transformé.

 

 

 

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply