Toujours pas de justice pour les victimes des attaques xénophobes de 2008.

Cela fait 5 ans que les étrangers vivant en Afrique du Sud ont connu des attaques xénophobes dans plusieurs villes du pays.

Selon le Consortium des réfugiés, Cormsa, bien qu’il y a eu des actions qui ont été prises afin de détecter à temps les risques d'attaques xénophobes contre les étrangers, il reste encore beaucoup à faire pour mettre fin à ce genre d’attaques.

Cormsa rapporte qu’environ une centaine de personnes ont été attaquées en 2011 et en 2012, les étrangers, leurs boutiques et propriétés ont été ciblés lors protestations des locaux contre les mauvaises conditions de vie dans les townships.

Entre janvier et février cette année, la même organisation a dénombré une dizaine d’incidents xénophobes au cours desquels 200 personnes ont été la cible des violences.

Pour plusieurs victimes de la xénophobie, l’affaire ne s’arrête pas lorsque les foules sont plus calmes et que les immigrés  réintègrent leurs communautés.  Ils déclarent être vulnérables après ces attaques et à la merci des criminels impunis.

Lors de ces incidents, on dénombre des cas de viol, de vols, d’attaques et les victimes ont souvent très peur de se rendre à la police afin de dénoncer ces incidents.

Selon le directeur exécutif de cette organisation, Sicel Mpilo Shange-Buthane, le gouvernement ainsi que la société civile ont fourni des efforts considérables afin de promouvoir la cohésion et la tolérance entre les différentes communautés.

« Ces efforts n’ont malheureusement pas été suffisants. Nous aimerions que les coupables soient traduits en justice pour incitations à la violence envers les étrangers» a-telle déclaré.

Il convient de rappeler que cette année, la commémoration du 5e anniversaire des attaques xénophobes se déroulera sous forme de festival dénommé « Africa Week Festival » qui commence ce samedi 18 mai au Recreation Center à Yeoville.

Ce festival a pour but de promouvoir une culture non raciale et vise à combattre toute forme de discrimination.

 

 

 

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply