Un weekend consacré à la célébration de l’unité nationale du Cameroun.

Le compte à rebours a commencé pour la fête nationale du Cameroun, célébrée le 20 mai  chaque année.  La diaspora camerounaise en Afrique du Sud s’est mobilisée pour célébrer l’unité nationale de leur mère patrie.

Les préparatifs ont été lancés le 15 avril dernier par un tournoi de football qui a opposé  les différentes équipes camerounaises. La finale, qui aura lieu ce dimanche 20 mai opposera les vétérans de Pretoria à l’équipe de Haut-Nkam à Hatfield à Pretoria.
Plusieurs activités, telles que les jeux, match de gala et autres danses culturelles, sont également prévues pour agrémenter la journée. Une soirée dansante va clôturer cette manifestation.

La célébration de l’unité nationale du Cameroun commence, en fait samedi 19 à Johannesbourg  par une soirée de gala, ‘Red Carpet’ organisée par les Baobabs, un collectif des jeunes étudiants camerounais.
Cette soirée de gala ira jusqu’à l’aube. Les autres communautés ont  été invitées à cette soirée.

La communauté camerounaise en Afrique du Sud est repartie en plusieurs associations à connotation régionale ou tribale, telles que l’association des ressortissants de la Menoua en Afrique du Sud, ARMAS, association des enfants et sympathisants du Haut-Nkam Pretoria, association des ressortissants du Grand Nord, Association des ressortissants du centre-Sud-Est, association des Bamoun d’Afrique du Sud, Les Solidaires, pour ne citer que ceux-là.

La communauté camerounaise comprend des étudiants dans les grandes métropoles du pays de Nelson Mandela, des médecins, des professionnels dans plusieurs domaines, des hommes d’affaires et entrepreneurs.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply