Vérification des empreintes digitales par les banques : Tous les immigrés ne sont pas concernés par la nouvelle mesure.

La vérification des empreintes digitales par les banques ne concerne que les étrangers dont les empreintes digitales sont enregistrées au ministère de l'Intérieur.

A en croire Bongani Diako, le chargé des média au Centre d’Information des risques dans les banques sud-africaines, South African Banking Risk Information Center, SABRIC, pour les autres immigrés qui utilisent les permis d’ études et de travail et dont les empreintes digitales ne sont pas enregistrées au ministère de l' Intérieur, chaque banque va continuer à utiliser les mesures de sécurité qu’ils utilisent jusque-là.

Le système connu sous le nom de HANIS (Home Affairs National Identification System), système d’identification national du ministère de l'Intérieur contient les informations sur l’identité du client, ses empreintes digitales ainsi que ses photos. Il permettra aux banques de vérifier sur- le- champs si les informations contenues dans le document présenté par le client correspond aux informations enregistrées au ministère de l’Intérieur.

Cette mesure a été prise afin de combattre la fraude et le vol dans les banques. Cependant, la ministre de l'Intérieur a déclaré que même si les banques ont accès au système de vérification des empreintes digitales du ministère, les informations des citoyens restent confidentielles.

« Les banques n’auront accès qu’aux informations qui leur permettront de vérifier l’identité du client et rien d’autre » a-t-elle rassuré le public.

Elle a ajouté que le partenariat entre les banques et le ministère est une preuve de confiance que les banques témoignent envers le ministère de l' Intérieur.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in South Africa News. Bookmark the permalink.

Leave a Reply