Gouvernement tunisien : quatre hommes de devoir

Fragilisée par l’assassinat de Chokri Belaïd, la troïka avait accepté, en mars, de céder les portefeuilles régaliens à des indépendants tunisiens. Lesquels se sont acquittés de leur tâche avec des fortunes diverses.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.