La BAD approuve un prêt de 11,4 million d'UC pour la planification économique en Guinée

TUNIS, Tunisie, 10 juillet 2013/African Press Organization (APO)/ — Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) (http://www.afdb.org) a approuvé, aujourd’hui, un prêt de 17,12 millions de dollars (11,38 millions d’UC) en faveur du projet d’appui à la planification économique et à la gouvernance minière (PAPEGM) de la Guinée.

Logo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/african-development-bank-2.png

Financé par le Fonds africain de développement (FAD), le PAPEGM a pour objectif global de contribuer à renforcer les capacités du pays pour la mise en œuvre de la stratégie de réduction de la pauvreté, la gestion des investissements publics et l’amélioration de la gouvernance du secteur minier.

« Le Gouvernement guinéen a, depuis 2011, entrepris d’importantes réformes pour améliorer la gouvernance du secteur minier et mieux sauvegarder les intérêts du pays dans l’exploitation des ressources minières », a déclaré le Directeur de la Gouvernance économique et financière (OSGE), Lobe Ndoumbé. «Les déficits sur le plan de la gouvernance et la faiblesse des capacités institutionnelles constituent des contraintes majeurs à la croissance soutenue et inclusive de l’économie guinéenne, » a-t-il poursuivi.

En dépit des immenses richesses du sol et du sous-sol guinéen et malgré l’adoption successive de stratégies de réduction de la pauvreté, les performances économiques restent mitigées et l’incidence de la pauvreté n’a cessé de s’accentuer.

La Facilité africaine de soutien juridique (FASJ) assiste également la Guinée dans l’amélioration de la gouvernance de son secteur minier.

L’intervention de la Banque en Guinée est conçue de façon holistique en vue de lever les contraintes pesant sur le potentiel de croissance du pays en utilisant efficacement ses ressources au profit de la transformation économique et du développement social.

Distribué par l’Organisation de la Presse Africaine pour la Banque Africaine de Développement (BAfD).

À propos du Groupe de la Banque africaine de développement

Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) (http://www.afdb.org) est la première institution multilatérale de financement dédiée au développement de l’Afrique. Elle comprend trois entités distinctes : la Banque africaine de développement (BAD), le Fonds africain de développement (FAD) et le Fonds spécial du Nigeria (FSN). La BAD est présente sur le terrain dans 29 pays africains, avec un Bureau extérieur au Japon, et contribue au développement économique et au progrès social de ses 53 Etats membres régionaux.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.