Tunisie : 5 ex-PDG de la télévision nationale libérés, Sami Fehri reste en prison

Jugés ce vendredi 12 juillet en première audience pour une affaire de détournement de fonds publics sous le régime de Ben Ali, Sami Fehri et six autres accusés ont obtenu la remise en liberté conditionnelle. Toujours sous le coup d’un mandat de dépôt dans une autre affaire, le patron d’Ettounsiya TV doit toutefois rester en prison.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.