Éric Lembembe, militant pour les droits des homosexuels, torturé et tué au Cameroun

Au Cameroun, l’homosexualité est passible de cinq ans de prison. Mais pour certains, se battre pour les droits des minorités sexuelles peut coûter encore plus cher. Lundi 15 juillet, Éric Lembembe, militant de la cause homosexuelle et journaliste, a été retrouvé mort à son domicile de Yaoundé. Il avait auparavant été torturé.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.