Un ménage modeste sur six achèterait plus à manger s'il le pouvait

Une étude de l’Insee sur les comportements de consommation publiée mercredi souligne que pour certains ménages modestes, faire face aux dépenses alimentaires est désormais plus difficile et ce poste est devenu prioritaire pour 16% d’entre eux.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.