La Tunisie sous le choc après l'assassinat de l'opposant Mohamed Brahmi

Mohamed Brahmi, député et chef du parti d’opposition Mouvement populaire, a été assassiné par balles jeudi 25 juillet devant son domicile à Tunis. Six mois après le meurtre de Chokri Belaïd, la Tunisie est à nouveau secouée par un assassinat politique.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.