Nissan éponge les factures de Renault en Iran et en Israel

Renault a passé pour 832 millions d’euros de charges exceptionnelles au premier semestre afin notamment de couvrir les conséquences de l’arrêt de ses activités en Iran et de la faillite de son partenaire israélien Better Place. Mais heureusement, il y a Nissan…

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.