Tunisie : Belaïd, Brahmi… une arme pour deux assassinats politiques

Alors que l’onde de choc de l’assassinat de Mohamed Brahmi continue de se propager en Tunisie, le ministère de l’Intérieur a révélé les premiers éléments de l’enquête, vendredi 26 juillet. La même arme ayant servi contre Chokri Belaïd aurait été utilisée par les tueurs. Le nom d’un suspect a été rendu public.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.