RDC : la mission de l'ONU alarmée par des exactions présumées du M23

La Mission de l’ONU pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco) s’est déclarée samedi 27 juillet "gravement alarmée" par des exactions présumées imputées à la rébellion du M23, active dans la province riche et instable du Nord-Kivu, dans l’Est du pays.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.