Khadija Ainani : "Les autorités nient le phénomène de racisme au Maroc"

La vice-présidente de l’Association marocaine des droits humains (AMDH) regrette que les autorités marocaines ne prennent pas suffisamment à bras-le-corps les questions de racisme qui continuent de se poser avec acuité dans le royaume. Notamment vis-à-vis des migrants subsahariens de plus en plus nombreux.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.