RDC : l'ONU lance un ultimatum de 48 heures aux rebelles du M23

Les Nations unies haussent le ton. Mardi 30 juillet, elles ont donné 48 heures au M23, mouvement rebelle actif aux alentours de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), pour déposer les armes et ont menacé, le cas échéant, de faire "usage de la force".

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.