Présidentielle malienne : le parti de Cissé dénonce un bourrage des urnes et croit à un deuxième tour

L’Union pour la République et la démocratie (URD) de Soumaïla Cissé a fait état, mercredi 31 juillet, d’un "bourrage des urnes" lors du premier tour de l’élection présidentielle malienne, et se réserve le droit de "déposer des recours à la Cour constitutionnelle". D’après les résultats provisoires annoncés mardi, Ibrahim Boubacar Keïta bénéficie d’"une large avance" sur les 26 autres candidats après le dépouillement d’un tiers des bulletins de vote. Il est suivi par Soumaïla Cissé et Dramane Dembélé.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.