Tunisie : la justice ordonne la remise en liberté de la Femen Amina

La chambre d’accusation du Tribunal de première instance de Sousse a ordonné, jeudi 1er aout 2013, la remise en liberté de la Femen tunisienne, Amina. Celle-ci avait été inculpée pour avoir profané le cimetière de Kairouan en taguant le mot Femen sur le mur. Les charges n’étant cependant pas abandonnées, elle comparaîtra libre à son procès prévu dans une quinzaine de jours.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.