"De Gaulle", quatrième gros poisson dans les filets de la justice guinéenne

Avec la mise en accusation, le 31 juillet, du commandant Aboubacar Sidiki Camara, dit "De Gaulle", dans une affaire de torture, la Guinée compte désormais quatre haut-responsables inculpés depuis le début de l’année. Un sacré coup pour la justice guinéenne, même si certains prévenus, comme Claude Pivi ou Sekou Resco Camara, conservent encore toute leur influence dans le pays.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.