Les migrants : une richesse qui permet de financer le développement

Dans une petite salle étouffante au centre de Manhattan, certains remplissent un formulaire pendant que d’autres attendent patiemment leur tour. C’est le printemps à New York, mais la chaleur accablante n’est pas sans rappeler l’été. La caissière, protégée par une vitre, aboie des ordres à travers une petite ouverture dans la paroi. Une main sur sa valise, Omar tire sur son col pour desserrer sa cravate rayée rouge et bleue. Des gouttes de sueur sont visibles sur son front. « J’envoie de l’argent à quelqu’un », dit-il posément.


Français

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.