Zimbabwe : calme résigné après des élections aux allures de "coup d'état par les urnes"

Le Zimbabwe attendait samedi dans un calme résigné le résultat définitif des législatives où le Premier ministre Tsvangirai et son parti se sont fait écraser par le président Mugabe, à l’issue d’un vote que ses voisins d’Afrique australe demandent d’accepter malgré des irrégularités.

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.