RDC : la Monusco pressée de "traquer le M23", sinon de "quitter le Kivu"

Insatisfaite de la zone de sécurité établie par la Monusco (Mission de l’ONU pour la stabilisation du Congo), la société civile du Nord-Kivu appelle au lancement effectif de la traque des groupes armés, dont le Mouvement du 23-Mars (M23), au plus tard le 8 août. Passé ce délai, elle compte engager des "actions d’envergure" contre la mission onusienne…

Powered by WPeMatico

Share
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Comments are closed.